REPAOC

Alternative flash content

Pour afficher ce contenu Flash, vous devez Javascript sur votre navigateur et la version mise à jour de Flash Player.

Infos

Le REPAOC participe au dialogue entre la société civile et la Banque Mondiale sur le projet Diagnostic Systématique du Sénégal (SCD)

Le Réseau des plateformes d'ONG d'Afrique de l'Ouest et du Centre (REPAOC) participe à la rencontre des acteurs principaux de la société civile du Sénégal et la Banque Mondiale sur le Diagnostique Systématique du Sénégal ce mardi, dans la capitale sénégalaise.

Cette rencontre note-t-on, intervient dans le cadre du processus d'élaboration du ''Diagnostic Systématic-pays'' du Sénégal initié par la Banque mondiale. Elle permettra à l'institution de présenter les résultats de l'étude aux acteurs de la société civile et de recueillir leurs points de vue sur les contraintes principales qui peuvent freiner la croissance au Sénégal.

Le SCD a pour objectif d'identifier de manière prospective et sélective les contraintes prioritaires qui pourraient constituer un frein à la croissance inclusive et éliminer la pauvreté au Sénégal à l'horizon 2030. Il ressort de cette étude que le Sénégal est un paradoxe affichant une croissance faible et un taux de pauvreté toujours élevé malgré ses atouts et potentiels (ressources humaines et ressources minières).
Selon les experts de la Banque mondiale, ce résultat permettra de faire une analyse sur la durabilité des progrès récents et la capacité du Sénégal à faire face aux contraintes structurelles.

Les participants ont également fait des remarques sur le lien entre les réalités que vivent les populations sénégalaises et les indicateurs de travail de la Banque mondiale. Ils indiquent que souvent ces indicateurs ne sont pas adaptés au contexte du pays. Il s'agit entre autre du gap lié au secteur informel, problème d'accès à l'information sur l'exploitation des ressources du pays.

Pour le Coordinateur Régional du REPAOC, M. Guy Aho TETE BENISSAN, il est important que cette initiative soit poursuivie dans chaque pays de la sous-région ouest africaine. Elle permettra d'informer les populations sur l'exploitation des ressources naturelles.

En réponse, la Directrice des Opérations de la Banque mondiale s'est réjouie de l'implication et de la mobilisation des acteurs de la société civile. Elle a indiqué que les remarques seront intégrées dans le processus d'élaboration du projet.

M. Amacodou DIOUF, Président du COONGAD et Administrateur du REPAOC a félicité cette initiative de la Banque mondiale et a indiqué qu'il est important de promouvoir le dialogue avec les acteurs de la société civile et la Banque mondiale.

La Directrice de la Banque mondiale s'est réjouie de l'implication et les différentes remarques des acteurs de la société civile. ''Le problème de l'accès à l'information est important à noter. Le gap du secteur informel est une urgence et nous allons réfléchir là-dessus. Nous avons beaucoup appris de cette rencontre et nous allons prendre en compte vos préoccupations'' a-t-elle indiqué.

La rencontre a été présidée par le Président du CONGAD M. Amacodou Diouf et la Directrice des Opérations de la Banque mondiale au Sénégal Mme Louise Cord.

Home Rencontres et Ateliers Le REPAOC participe au dialogue entre la société civile et la Banque Mondiale sur le projet Diagnostic Systématique du Sénégal (SCD)

Nos coordonnées

Secrétariat Permanent du REPAOC, Liberté VI Extension, Immeuble Soda Marième, 4ème étage,
B.P. : 47485 Dakar-Liberté (Sénégal) Tél : +221 33 827 76 46 - E-mail : info@repaoc.org